télévision

5 septembre 2019 - Oran, le massacre oublié

Capture

Annonce de Télé 7 jours pour le documentaire sur France 3 ce soir jeudi 5 septembre à 23 h : « Le 5 juillet 1962, à Oran, sept cents habitants ayant choisi la France sont massacrés en quelques heures, sous le regard de l'armée française ».
Une présentation totalement fantaisiste et fallacieuse qui donne à entendre que seulement 700 oranais avaient choisi de rester Français !
Voir le reportage en replay : https://www.france.tv/…/1054327-oran-le-massacre-oublie.html 

Communiqué du GRFDA (GROUPE DE RECHERCHES DES FRANÇAIS DISPARUS EN ALGERIE. )
"Le film de Messieurs Benamou/ Deniau sera diffusé ce soir, jeudi 5 septembre à 23 heures sur FR3. Le sujet en est Le massacre oublié du 5 juillet 1962 à Oran .
Ceci est une première brèche dans le mur du silence organisé autour de cette tragédie. Il y en aura d'autres si nous agissons comme il convient. Certains le trouveront insuffisant et se répandront en malédictions contre ceux qui n'auront pas,à leurs yeux, dit les choses comme il le souhaitaient. D'autres nous traiteront de nostalgiques, de colonialistes et de tous les épithètes malsonnantes qu'ils attribuent à ceux qui ne partagent pas leurs vues .
Evitons les attitudes simplistes: ce film est le premier pas d'une longue marche. Tel qu'il est, il va déranger beaucoup de bien-pensants parmi les amis du FLN, essayons d'avancer dans la voie de la vérité historique et même de la justice, si elle peut encore s'exercer après tant d'années de censure, de mépris et de Raison d'Etat.
Ce film doit être vu connu et défendu. Plus on en parlera, plus nous pourrons faire avancer la connaissance de ce qui fut notre drame."

03 septembre 2019 - Message de l'historien Roger Vétillard :

Message de l'historien Roger Vétillard :

Chers Amis, La bonne nouvelle est enfin arrivée: le film de Benamou/ Deniau auquel Jean Monneret a participé comme conseiller sera diffusé le 5 septembre à 23 heures sur FR3. Le sujet en est Le massacre oublié du 5 juillet 1962 à Oran . Ceci est une première brèche dans le mur du silence organisé autour de cette tragédie. Il y en aura d'autres si nous agissons comme il convient. Certains le trouveront insuffisant et se répandront en malédictions contre ceux qui n'auront pas,à leurs yeux, dit les choses comme il le souhaitaient. D'autres nous traiteront de nostalgiques, de colonialistes et de tous les épithètes malsonnantes qu'ils attribuent à ceux qui ne partagent pas leurs vues . Évitons les attitudes simplistes: ce film est le premier pas d'une longue marche. Tel qu'il est, il va déranger beaucoup de bien-pensants parmi les amis du FLN, essayons d'avancer dans la voie de la vérité historique et même de la justice, si elle peut encore s'exercer après tant d'années de censure, de mépris et de Raison d’État. Ce film doit être vu connu et défendu. Plus on en parlera, plus nous pourrons faire avancer la connaissance de ce qui fut notre drame. Amitiés .

Roger Vetillard

https://primed.tv/oran-le-massacre-oublie/

Vous pouvez également consulter le dernier dossier de L'OBS sur la colonisation en Algérie : ton novateur et faits inédits

https://www.algeriepatriotique.com/2019/08/16/dossier-de-lobs-sur-la-colonisation-en-algerie-ton-novateur-et-faits-inedits/

25 octobre 2018 - Manipulation de l'information

  • Par
  • Le 25/10/2018

Nous vous invitons à consulter les deux articles qui suivent :

Reportage de France 2 sur Gaza: il était une fois la légende du Hamas

Reportage de France 2 sur Gaza – Pourquoi et comment réagir ? Et sur I24NEWS…

En effet, le premier principe de la Déclaration des principes de conduite des journalistes adoptée par la Fédération Internationale des Journalistes (FIJ) est très clair : « le respect de la vérité et le droit du public à la vérité est le premier devoir du journaliste ». Il y est aussi dit que le journaliste « ne doit pas supprimer des éléments ou les falsifier » et que dans le cas où il avait connaissance d’une erreur, le journaliste doit immédiatement la rectifier. Le code éthique de la Société américaine des Journalistes professionnels souligne également la nécessité de croiser les sources et de les vérifier plusieurs fois et par différents moyens pour éviter toute erreur. Il ajoute que le journaliste ne peut modifier ou changer le contenu d’une photo ou d’une vidéo. Dans le cas où il devait corriger une erreur, le journaliste doit partager cette nouvelle information et expliquer au public son erreur, de façon à entamer une relation constructive entre le monde de la presse et l’opinion publique.

 

16 septembre 2018 - Interview du président de la Ligue arabe : « Pourquoi les migrants ne vont-ils pas dans les pays arabes riches ? »

  • Par
  • Le 16/09/2018

Il y a quelques jours, j’ai vu une émission très intéressante à la télévision chinoise. Ahmed Aboul Gheit, le président de la Ligue arabe, était interviewé sur la chaîne Tian Wei. La journaliste avait demandé à M. Gheit : « Pourquoi les pays arabes n’accueillent-il pas ces migrants ? »

 

Consultez l'article complet, sur le blog Les Observateurs.ch

15 septembre 2018 - Face à Face, Jean Charles Deniau – Réalisateur

  • Par
  • Le 15/09/2018

Avec le journaliste Goerges Marc Benamou, Jean Charles Deniau signe un documentaire poignant sur le massacre du 5 juillet 1962 à Oran. 700 victimes dont l’immense majorité était des français d’Algérie, exécutés aprés une véritable chasse à l’homme. Dans le contexte de la guerre d’Algérie, les accods d’Evian n’avaient donc pas étouffé les braises d’un conflit dont certaines plaies sont encore ouvertes.

Consultez la vidéo.

15 février 2018 - Polémique à « The Voice » : Mennel a quitté l’émission

  • Par
  • Le 15/02/2018

Articles parus sur les sites du Parisien le 9 février 2018, Le Figaro le 9 février 2018 et le Huffingtonpost le 7 février 2018.

 

Polémique autour de la candidate de « The voice », Mennel.

La talentueuse et jolie candidate enturbannée de l’émission « The Voice » a été rattrapée par ses tweets complotistes. TF1 rate son rendez-vous avec la « diversité »...

 

Consultez les articles sur les sites du Parisien, du Figaro et du HuffingtonPost.

26 novembre 2017 - La Trilogie Al Dorsey de Patrice Guirao sur France Ô à partir du 5 décembre 2017

  • Par
  • Le 26/11/2017

La trilogie d’Al Dorsey de Patrice Guirao, né à mascara en 1954, a été portée au petit écran, 6 épisodes de 52 minutes, à ne pas manquer sur la chaîne télévisée France Ô dès mardi 5 décembre à 20h55.

Lire la suite