Courrier des lecteurs

Retour en images sur la commémoration du 5 juillet 2024

Le 19/07/2024

Retrouvez ci-dessous les photos prises pendant les commémorations du 5 juillet 1962. 

attachments-re-retour-5-juillet.zip (2.32 Mo)

 

Discours de 2024 des commémorations du 5 juillet 1962

Le 19/07/2024

Discours de Jean-Felix Vallat prononcé ce vendredi 5 juillet 2024:

Monsieur le directeur de cabinet de Mme la secrétaire d’Etat aux anciens combattants et de la mémoire, chargée des rapatriés : Thierry LAURENT

Monsieur le directeur adjoint de l’Office National des Anciens combattants et des Victimes de Guerre, chargé des rapatriés : Général Eric MAURY

Mesdames et Messieurs les parlementaires (Madame la députée Michèle Tabarot, Monsieur le sénateur Philippe TABAROT, Mesdames et Messieurs les élus régionaux, départementaux : François Marie DIDIER, (mairie de Paris)

Messieurs les représentants de l’association des soldats disparus en Algérie SOLDIS : Général Pascal VINCHON

Messieurs les représentants du Président du Secours Français : M. Paul LUNG

Mesdames et Messieurs les Présidents d’associations de rapatriés et de harkis ou leurs représentants et leurs amis métropolitains,

Mesdames et Messieurs,

8 avril 1962 : le peuple français par referendum adoptait à 90,6 % des suffrages exprimés les accords d’Evian signés le 18 mars avec un cessez-le feu fixé au lendemain. En procédant à cette consultation, le Président De Gaulle a ignoré avec superbe l’avis négatif du Conseil d’Etat selon lequel, en excluant du corps électoral les citoyens des 15 départements français d’Algérie-Sahara, la constitution avait été gravement transgressée.

En effet, conformément à l’article 3 de la Constitution sont électeurs tous les nationaux français majeurs des deux sexes, jouissant de leurs droits civils et politiques. Cette disposition traduit en termes simples un principe cardinal de la République : la souveraineté du peuple est indivisible et aucune fraction de celui-ci ne peut s’approprier son exercice.

1er juillet 1962 : un referendum organisé en Algérie ratifie les accords d’Evian avec 99,72 % des suffrages exprimés. Ce score, semblable à celui obtenu dans les pays ou la démocratie est un simulacre, comporte un résultat affaibli par l’exode progressif des européens (450.000 départs en mai-juin) et le déchainement des violences (469 civils européens assassinés par le FLN après le 19 mars et 651 civils portés disparus entre la même date et le 1er juillet.

5 juillet 1962 : c’est Oran qui bascule dans l’épouvante. Dans la passivité coupable de l’armée française dans le Grand Oran, c’est 353 personnes disparues, 362 personnes dont le décès a été constaté, et en tenant compte des cas incertains, on dénombre 700 victimes européennes disparues ou assassinées au cours des journées dramatiques d’Oran entourant la célébration de l’indépendance par le FLN.

Le président de la République à l’Elysée le 26 janvier 2022, en recevant les rapatriés d’Algérie, a déclaré que le massacre du 5 juillet 1962 devait être regardé en face et reconnu.

Je fais mienne cette perspective et souhaite sa mise en œuvre pour apaiser la souffrance des familles des enlevés, ni morts ni vivants, ensevelis dans les limbes d’un inacceptable oubli.

Pour les tenants d’un anticolonialisme fanatique et sans nuance, pour qui le FLN avait toute légitimité pour utiliser la violence la plus extrême alors que les européens d’Algérie devaient s’abstenir de toute résistance à l’expulsion de leur terre natale, le 5 juillet est un épisode accessoire. En revanche ils se réjouissent de l’adoption par l’Assemblée nationale de la résolution du 24 mars 2024 demandant au gouvernement la création d’une journée annuelle de commémoration de la répression brutale de la manifestation algérienne du 17 octobre 1961 à Paris.

Les rapatriés qui sont les survivants ou les héritiers de cette France de l’autre côté de la Méditerranée sont fondés, sans esprit de revanche mais avec la force de leur bon droit, de souhaiter que la reconnaissance par le Chef de l’Etat du massacre du 5 juillet 1962 aboutisse à la création d’une journée nationale dédiée à tous les disparus, civils, harkis et militaires de la guerre d’Algérie. 

Enfin, nous avons choisi cette date symbolique du 5 juillet pour ouvrir officiellement au public internaute l’accès au site "Graines de Mémoire". Ce beau projet est le fruit d’une collaboration de plus de deux ans entre le GRFDA (Groupe de Recherche des Français Disparus en Algérie), la MAFA (Maison des Agriculteurs et des Français d'Afrique du Nord), et l’Association Soldis Algérie, avec le soutien sans faille de la Fondation pour la Mémoire de la guerre d’Algérie et des combats du Maroc et de la Tunisie pour sa conception et sa mise en œuvre. Nous remercions également les donateurs qui ont permis la finalisation du projet, particulièrement le ministère des Armées, la Fondation pour la Recherche Historique sur l’Algérie et l’Afrique du Nord (FRHA), le Secours de France ainsi que d’autres nombreux donateurs, associations ou particuliers. Cette initiative a pour vocation de mettre à l’honneur les victimes militaires et civiles français d’Algérie durant le conflit de la guerre d'Algérie, afin que leurs noms ne soient jamais oubliés. Site interactif, comprenant des documents certifiés par des institutions nationales et internationales, il met à disposition une plateforme innovante dédiée aux personnes disparues pour faire connaitre leur souffrance en y accédant à partir de n’importe quelle région du monde. Il a également l’ambition de leur apporter une sépulture digitale qui permettra à leur famille d’aller s’y recueillir.

N’oublions jamais !

Ouverture du site "Graines de Mémoire" le 5 juillet 2024 

Le 29/06/2024

Annonce importante : Ouverture du site "Graines de Mémoire" le 5 juillet 2024 

Nous avons l'honneur de vous présenter le projet "Graines de Mémoire", fruit de la collaboration entre le GRFDA (Groupe de Recherche des Français Disparus en Algérie), la MAFA (Maison des Agriculteurs et des Français d'Afrique du Nord), et l’Association Soldis Algérie.

Cette initiative a pour vocation de mettre à l’honneur les victimes militaires et civiles français d’Algérie durant le conflit de la guerre d'Algérie, afin que leurs noms ne soient jamais oubliés. Site interactif, comprenant des documents certifiés par des institutions nationales et internationales, il met à disposition une plateforme innovante dédiée aux personnes disparues pour faire connaitre leur souffrance.

Avec "Graines de Mémoire", vous pouvez :
•  Utiliser des outils de recherche par nom ou par ville
•  Explorer une carte interactive des disparus
•  Accéder à des ressources et documentations pour les familles
•  Voir la liste de nos partenaires

Rendez-vous le 5 juillet, date commémorative du Massacre d'Oran, pour découvrir et honorer la mémoire de ces âmes disparues.

Lancement de la page LinkedIn de la MAFA

Le 28/04/2024

Annonce Officielle - Lancement de notre Page LinkedIn

Nous sommes heureux de vous annoncer la création officielle de la page LinkedIn de la Maison des Agriculteurs et des Français d'Afrique du Nord (MAFA). Cette nouvelle étape s'inscrit dans notre mission de longue date : défendre les intérêts des agriculteurs et des communautés françaises d'Afrique du Nord, tout en mettant en lumière les tragédies et les disparus de l'Algérie.

Nos objectifs:
La MAFA s'engage activement à communiquer et à sensibiliser sur les enjeux historiques et actuels qui touchent nos membres, notamment les problématiques délicates des disparus lors des conflits en Algérie. Nous œuvrons pour que justice soit faite et pour que la lumière soit pleinement faite sur ces événements douloureux qui ont marqué tant de vies.

À venir sur notre Page: 

  • Interviews exclusives avec des experts et des témoins clés.
  • Posts réguliers pour vous tenir informés des dernières actualités et des avancées significatives.
  • Courrier des lecteurs : un espace pour vous, où vos voix et vos histoires seront entendues et partagées.

Nous vous invitons à suivre notre page, à interagir avec nos contenus et à vous joindre à notre communauté grandissante. Ensemble, nous continuerons à faire avancer notre cause et à honorer la mémoire de ceux que nous avons perdus.

Suivez-nous ici sur LinkedIn pour ne rien manquer et soutenir notre cause.

#MAFA #Agriculture #Histoire #Justice #Mémoire

5 janvier 2023 - Cérémonie du 5 juillet 2022

Le 23/01/2023

CEREMONIES DU 5 JUILLET 2022 A PARIS
AAALGERIANIE / AFV 26 MARS / ALLO / ANFANOMA / ASSOCIATION 26 MARS 1962 /
MEMORIAL NOTRE DAME D’AFRIQUE / GRFDA / MAFA / SOLDIS
A LA MEMOIRE DES VICTIMES ORANAISES DU 5 JUILLET 1962,
ET DE TOUS LES CIVILS, MILITAIRES ET HARKIS TOMBES EN ALGERIE OU PORTES DISPARUS
SOUVENONS NOUS DE NOS MORTS RESTES SUR NOTRE TERRE D’ALGERIE

 

12 photo colonnes quai branly

 

Cliquez sur le lien suivant pour consulter l'article Ceremonies 5 juillet 2021ceremonies-5-juillet-2021.pdf (237.12 Ko) (206.69 Ko)

 

lien vidéo

29 juin 2021 - Cérémonie du 5 juillet 2021

Le 29/06/2021

CEREMONIES DU 5 JUILLET 2021 A PARIS
AAALGERIANIE / AFV 26 MARS / ALLO / ANFANOMA / ASSOCIATION 26 MARS 1962 /
MEMORIAL NOTRE DAME D’AFRIQUE / GRFDA / MAFA / SOLDIS
A LA MEMOIRE DES VICTIMES ORANAISES DU 5 JUILLET 1962,
ET DE TOUS LES CIVILS, MILITAIRES ET HARKIS TOMBES EN ALGERIE OU PORTES DISPARUS
SOUVENONS NOUS DE NOS MORTS RESTES SUR NOTRE TERRE D’ALGERIE

Cliquez sur le lien suivant pour consulter l'article Ceremonies 5 juillet 2021ceremonies-5-juillet-2021.pdf (237.12 Ko) (206.69 Ko)