21 janvier 2008 - Communiqué de l'association

Le Conseil National des Français Musulmans Rapatriés et Le Comité de Liaison des Associations Indépendantes et Revendicatives de Rapatriés (AFV 26 MARS / AMIS ALGERIANIE / ARMR /ANFANOMA / MAFA) communiquent à l’occasion de l’élection présidentielle.

 

 

Le Conseil National des Français Musulmans Rapatriés
et
Le Comité de Liaison des Associations Indépendantes et Revendicatives de Rapatriés
(AFV 26 MARS / AMIS ALGERIANIE / ARMR /ANFANOMA / MAFA)
 

communiquent à l’occasion de l’élection présidentielle

 

Après avoir accédé aux états majors des deux candidats qui devaient arriver en tête, chacune des Associations appartenant aux deux Fédérations ont reçu de chacun un courrier sympathique à caractère général.

Les deux Fédérations ont aussitôt fait part de leurs observations, insistant sur les points importants pour les deux composantes de la Communauté des Rapatriés d’Algérie, et demandé à être reçu.

Seul M N. SARKOZY a convié successivement le Conseil National des Français Musulmans Rapatriés et le Comité de Liaison des Associations Indépendantes et Revendicatives de Rapatriés à un large échange au cours duquel il a annoncé un certain nombre de mesures positives dont plusieurs répondaient à leurs demandes spécifiques, notamment :

  • refus de repentance et de commémoration officielle du 19 mars ;
  • reconnaissance des victimes civiles françaises de la guerre d’Algérie : mémoire due aux disparus, qualité de « Mort pour la France » et stèle nominative officielle à ces victimes innocentes, en particulier pour celles du 26 mars 1962 rue d’Isly à Alger…
  • reconnaissance de responsabilité de la France dans l’abandon et le massacre des Harkis et d’autres milliers de « Musulmans français » qui lui avaient fait confiance ;
  • refus de discrimination dans la libre-circulation des Harkis et de leurs descendants ; double discrimination positive en faveur des enfants de Harkis par politique individualisée de formation et d’accès à l’emploi ;
  • attention particulière envers les enfants de Harkis ayant séjourné dans les camps ;
  • ouverture enfin dans les domaines de l’indemnisation, du désendettement, des retraites.

M N. SARKOZY a confirmé ses promesses, dès avant le premier tour, par des courriers précis dont ces Fédérations ont pris acte.

A ce jour, Mme S. ROYAL n’a invité aucune organisation de rapatriés à la rencontrer personnellement et n’a annoncé aucun engagement complémentaire.

Confiantes en la sagesse de leurs compatriotes, les Fédérations signataires communiquent ces éléments de nature à les aider dans leur choix.

 

Contacts :

C.N.F.M.R (Conseil National des Français Musulmans Rapatriés)
Tél 01 40 31 76 17 – Fax 01 40 31 76 21
C.L.A.I.R.R. (Comité de Liaison des Associations Indépendantes et Revendicatives de Rapatriés)
Tél /Fax 01 61 35 12 74

×