27 septembre 2018 - C’est l’Algérie qui a trahi Maurice Audin

Article paru sur le site de Causeur le 25 septembre 2018.

Récemment honoré au plus haut sommet de l’Etat après qu’Emmanuel Macron a présenté des excuses officielles à sa veuve, le communiste Maurice Audin s’était engagé non pas au nom de la France, mais au nom d’une Algérie indépendante. Il est donc absurde de le traiter de « traître » à la nation française.

Consultez l'intégralité de l'article sur le site de Causeur.fr

article de presse Actualités 2018