10 juillet 2008 - Communiqué de Colette Ducos Ader

Colette DUCOS ADER, Vice Présidente de la MAFA, Vice Présidente de l’ARMR, membre du Groupe de Recherches sur les Disparus communique.

Au cours des manifestations qui ont suivi la libération de Madame Ingrid BETANCOURT, il a été déclaré par les autorités les plus officielles que le France n’abandonnait jamais ses enfants enlevés.

Rappelons à ce sujet que 3856 personnes ont été enlevées, principalement au printemps et en été 1962 en Algérie ; parmi ces personnes on compte 430 femmes.

Il est a déplorer que ces victimes n’aient pas fait l’objet de tant d’attention des gouvernants de l’époque d’autant que bon nombre d’entre elles restent à ce jour « enlevées portées disparues ».

 

Paris le 9 Juillet 2008

Actualités

×